Science de l'inexpliqué Index du Forum

Science de l'inexpliqué
OVNI, Extra terrestre, Fantôme, médiumnité, prémonition, rêves, coma, NDE, environnement changement climatique, Univers, paranormal

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LA TERRE CREUSE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Science de l'inexpliqué Index du Forum -> L'Univers -> Les mondes Parallèles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Christiane
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 06 Mar 2008
Messages: 429
Loisirs: Montagne-Ufologie-Lecture-Sciences
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)
兔 Lapin
Point(s): 2 234
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 14:11 (2012)    Sujet du message: LA TERRE CREUSE Répondre en citant


                                   




Documents photo pris de l’espace :
la terre creuse
 
 
 


 
 
 
De nombreux documents photos ramenés par les astronautes américains des missions Apollo successives, sont aujourd’hui classifiés Top Secret. Or, ces documents ne concernent pas uniquement la Lune. Certains concernent les pôles de la Terre. Voici par exemple une photo prise par l’équipage d’Apollo XI en juillet 1969, et qui est miraculeusement passée au travers des mailles des filets de la censure de l’administration américaine.



Le trou du pôle nord photographié par Apollo XI ( juillet 1969 )





Cette photo en apparence « anodine », révèle cependant la présence d’un trou noir à proximité du pôle nord. Ce trou noir semble absorber les nuages vers l’intérieur de la Terre.



Les calculs effectués à partir de l’échelle de la photo aboutissent grosso modo à un diamètre du trou d’environ 900 à 950 Km, soit une circonférence de 2900 à 3000 mètres. Si ce trou correspondait à une ouverture dans la calotte polaire, elle serait située à environ 86° de latitude Nord. Or on sait que des rapports d’explorateurs, dont les conclusions sont restées secrètes (celles de l’Amiral Byrd notamment) mentionnaient un trou de 716 Km, pour une circonférence de 2250 Km, et une ouverture dans la calotte polaire à partir de 86,8° de latitude Nord. Cette photo semble donc confirmer à peu de chose près les conclusions du livre de R. Bernard, '' the hollow Earth '' paru bien avant la première mission Apollo.

Par ailleurs, en regardant ce trou de plus près, on constate une dénivellation dans la hauteur des nuages visibles sur son pourtour. Le dénivelé correspond environ à la moitié du diamètre du trou, soit une épaisseur d'environ 400 km. Or on sait que les plus hautes couches de nuages de l’atmosphère dépassent rarement une altitude de 50 000 pieds {soit 15 km}. Cela signifie que les nuages photographiés à l’intérieur du pourtour du trou sont à environ 385 km en dessous du niveau du sol !!!

Voilà pourquoi cette photo aurait dû faire partie de l’ensemble des documents de la NASA classifiés Top-Secret, car en démontrant l’existence d’un trou béant à l’extrême nord de notre planète, elle contredit toutes les données scientifiques habituellement acceptées par la science officielle. Il s’agit d’un trou tellement immense que l’on arrive même pas à en voir le fond !


Cette photo a été prise au mois de juillet, époque de l’année où il fait jour au Pôle Nord 24 heures sur 24 ; c'est pourquoi le trou dans les nuages est si clair et si visible. Or le fond de ce trou n'est pas blanc, comme devrait le refléter la couche de glace et de neige qui est supposée y rester 365 jours par an. Pourquoi ? simplement parce qu’il n’y en a pas. Et pourquoi n’y en a-t-il pas ? parce que ce trou communique avec le centre de la Terre qui est une région au climat tempéré et agréable en toutes saisons !

Signaux radio du centre de la Terre reçus par la NASA :



Le très sérieux journal canadien ''Weekly World News'' a publié le 14 février 1995 un article qui prouve à nouveau la théorie de la Terre creuse. Voici le titre de cet article : « Cap Canaveral, Floride - La NASA reçoit des signaux radio qui viennent de l'intérieur de la Terre. Des experts pensent que ces signaux sont émis par une forme de vie intelligente et très développée ! »

Un haut responsable de la NASA qui ne veut pas dire son nom affirme dans l’article qu’il existe sous terre des êtres qui cherchent à entrer en communication avec nous. « Quels qu’ils soient, - dit-il - ils disposent d'une technologie qui est capable d'envoyer des signaux à travers l'écorce terrestre, des centaines de kilomètres de terre et de roche ».



Des scientifiques auraient perçu les premiers signaux le 30 octobre 1994, grâce à des satellites très sensibles. Depuis ce jour, les émissions se sont renouvelées à intervalles réguliers, déclare le responsable de la NASA. « Les signaux radio seraient composés d'un code mathématique très complexe, qui nous a convaincus que nous étions en contact avec une colonie d'êtres vivants dont l'intelligence est sans doute supérieure à la nôtre ». Il précise que les scientifiques n'ont pas eu trop de mal à déchiffrer les messages, mais il a refusé plusieurs fois de révéler ce qu'ils contenaient.



« Je ne dirais pas que les messages sont de nature hostile, mais leur contenu pourrait provoquer des controverses et des inquiétudes », ajoute-t-il. « Comme beaucoup d'éléments dépendent de l'interprétation, je suis d'avis d’attendre avant de déclarer quoi que ce soit qui pourrait mettre l'opinion publique dans un état d'excitation et d'anxiété ».



L'informateur continue en expliquant que les scientifiques de la NASA sont frustrés par le fait qu'ils n'ont pas réussi à localiser cette « civilisation souterraine », et qu'ils ne sont pas en mesure, avec la technologie dont ils disposent, de répondre aux messages. « Ils en savent plus sur nous, que nous sur eux. Ils ont ainsi trouvé un moyen de communiquer avec nous, de façon régulière; nous, par contre, ne savons mêmes pas comment les joindre. 


Leurs messages montrent qu'ils ont des connaissances étendues sur la vie à la surface de la Terre, alors que nous n'avons pas d'explications sur la possibilité du développement et de la survie d'une vie intelligente dépourvue d'oxygène et de soleil » (Note d’O.D.R. : à moins que la Terre ne soit creuse, qu’il n’y ait à l’intérieur une source d’énergie et de lumière, et de l’oxygène en abondance, comme cela a été confirmé par Omraam Mikhaël Aïvanhov et de nombreux clairvoyants).



Le responsable de la NASA ajoute que les scientifiques estiment que cela pourrait être la découverte la plus importante et la plus retentissante depuis des siècles. Et l’article finit par cette phrase : « Nous avons longtemps espéré devenir les maîtres de l’univers ; maintenant nous reconnaissons qu'il existe des territoires inexplorés à l'intérieur même de notre planète, ce qui pourrait être de première importance pour notre avenir ».



Que contiennent réellement ces messages ? Pourquoi la NASA se sent-elle mal à l'aise de révéler à l'opinion publique qu'elle est en communication avec l'intérieur de la Terre ? Quelles sont les exigences contenues dans ces messages qui poussent la NASA à refuser d'en parler ? Comme les messages ne semblent pas hostiles, ils ne peuvent donc pas mettre sérieusement les populations en danger. Ce sont donc une fois de plus les forces politiques et économiques qui se sentent menacées et qui imposent leur veto à la diffusion de l’information. C'est certainement la raison pour laquelle les scientifiques ont soi disant « besoin de temps pour interpréter correctement » les messages souterrains, avant qu'ils ne soient rendus publics.



Tout cela rappelle étrangement les aventures de l'amiral Byrd, au cours de son vol du 19 février 1947 dans la région polaire, et ce qu'il lui est ensuite advenu, quand il a voulu publier les messages des habitants du Centre de la Terre.

Mais, contrairement à ce qui s'était passé à cette époque, où l’on l'avait réduit au silence en ridiculisant la théorie très ancienne de la Terre creuse, les scientifiques semblent aujourd’hui vouloir préparer l'humanité pas à pas è la réalité d'une Terre Creuse. C’est aussi un acte d’humilité qui leur est demandé, car indirectement, cela les amènera à admettre que la théorie du noyau terrestre ferrugineux en fusion qu’ils ont soutenue depuis des décennies ne tient pas.



Mais pour le moment, chacun continue à mentir, y compris le responsable de la NASA cité dans l’article, puisqu’il affirme que « nous n'avons aucun moyen de communiquer avec cette civilisation. » D'autres sources affirment pourtant que ces êtres essaient au contraire depuis longtemps de faire comprendre à nos dirigeants que le surarmement et l'énergie nucléaire peuvent signifier notre perte, ce qui implique que des échanges ont bien eu lieu et que s’ils en avaient la possibilité, les êtres de la Terre Creuse ne se contenteraient pas d'une communication à sens unique. En réalité, ce mensonge de la part de la NASA la dégage de la responsabilité de publier toute information à ce sujet.



Apparemment, la civilisation souterraine n'est pas seulement plus développée que la nôtre, elle connaît également les conditions qui règnent dans notre monde, et elle est capable non seulement d'envoyer des messages codés que la NASA n'a aucun mal à déchiffrer, mais également de recevoir la totalité des informations émises depuis l’ensemble la surface de notre planète.

Merci au webmaster du site Jaco-2002 pour la transmission de ces informations

HAUT DE PAGE

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes:

Qu'ils ne soient pas coupés. Qu'il n'y ait aucune modification de contenu.

Que vous fassiez référence à notre site : www.ascensionplanetaire.com
______________________
La difficulté n'est pas de comprendre les mystères qui nous entourent mais d'échapper aux idées reçues. Aucun problème ne peut être résolu, sans changer le niveau de conscience qu'il a engendré...


Dernière édition par Christiane le Lun 19 Nov - 20:22 (2012); édité 5 fois
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 14:11 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Christiane
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 06 Mar 2008
Messages: 429
Loisirs: Montagne-Ufologie-Lecture-Sciences
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)
兔 Lapin
Point(s): 2 234
Moyenne de points: 0

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 14:32 (2012)    Sujet du message: La théorie de la Terre creuse Répondre en citant

Afin de déterminer si des planètes creuses sont géologiquement possibles et si elles abritent la vie dans notre système solaire, il est indispensable de savoir au préalable si cette structure physique est possible.  





La formation des planètes
Si la bibliothèque d’Alexandrie n’avait pas mystérieusement brûlé trois fois (47 av.J.C, 391 et 645 ap J.C), nous aurions sûrement déjà la réponse à cette question.






Ce serait la plus grande re-découverte de ce siècle (ou la plus grande imposture). Un bouleversement encore plus grand que celui qui a succédé à la Terre plate ! Pour Aristote (IVème siècle avant J.C) la Terre est ronde, entourée d’eau, d’air et de feu (le bassin méditerranéen émerge des eaux, et un deuxième continent existe peut être au delà de l'océan Pacifique). Au-desus de ces éléments, c’est le monde de l’éternité et des étoiles. Cette vision de la Terre allait durer de l’antiquité au moyen-âge (Les Grecs et Phytagore au IVème siècle av.J.C, avaient découvert l’héliocentrisme et le géocentrisme de la Terre). 1644, un pavé dans la marre avec Descartes (1596-1650), le Philosophe est le premier à imaginer un monde souterrain où s’empilent une couche d’air et d’eau sous la surface Terrestre (ainsi que la présence de son champ magnétique) !




Sur un rayon de 6370 km, la croûte Terrestre n’est que de 160 à 300 km, soit 3 à 5 % de ce rayon ! (Il reste à l’intérieur de la croûte, la place pour cinq lunes). Tous les géologues vous le diront, la Terre et tous les astres de notre système solaire sont issus d’un même processus d’assemblement de matière sous l’action de la gravitation...
... Mais voici en résumé, la version des partisans de "planètes creuses" :
Théorie : La matière, qui va constituer la planète, soumise à la force de gravitation n’a pas la masse suffisante (à la différence du soleil) pour retenir les atomes les plus lourds et une vitesse de rotation trop faible. Ces atomes lourds éjectés de ce mini soleil naissant se placent en orbite autour de celui-ci. Ces matières se refroidissent avec le temps, formant une croûte autour de ce qui devient un soleil résiduel.

Cette croûte engendre alors, de par sa masse (constituée de matière dense en son milieu), une force de gravitation sur ses deux faces. Des êtres vivant sur la surface interne de la Terre subiraient ainsi l’attirance de la croûte en rapport avec leur taille infiniment plus petite (loi universelle). Les forces centripètes (intérieures) et centrifuges (extérieures) qui agissent sur ces surfaces sont négligeables en comparaison de la force de gravité exercée par la masse de la croûte. On peut même imaginer un point central de la croûte où la gravitation est nulle.

Un oasis de vie au milieu des glaces
A cette hypothèse géologique nous devons apporter certains fait troublants à propos de clichés rapportés par les satellites de la NASA.



Bien que ces clichés ne soient pas une preuve, ils s’ajoutent à un article paru dans le "Science et Vie" (n° 510" de Mars 1960) qui confirme que des savants Soviétiques ont découvert en Antarctique un Oasis, dit de "Benguer", libre de toute forme de glace, avec des températures de 25°c qui permettent à la végétation et aux oiseaux de prospérer. Qu’en est-il advenu de ce mini paradis ? Mystère, ni cette revue sérieuse, ni aucune autre n’a plus jamais abordé le sujet. Depuis, les pôles (constitués majoritairements de surfaces militaires) sont interdits de survols et les satellites évitent soigneusement de communiquer des images pôlaires.




La Nasa a même capté des signaux intra Terrestres dans son centre de Floride, les experts ont pensé qu’ils étaient issus d’une intelligence très développée ! (Ref : "Weekly World News" 1995 et Livre Jaune N° 6, pages 272 à 275). Ces messages difficiles à interpréter selon la NASA, seraient gardés secrets tant qu’une véritable compréhension de leur sens ne sera pas établie (Nb : On parle également de structures artificielles sous la glace).
Cette même NASA qui envoie des sondes pour chercher des traces de vie dans le système solaire ne découvrira rien tant qu’elle se contentera d’observer la surface stérile et inhospitalière des planètes (on peut penser que les inta-terrestres laissent faire les Etats Unis malgré une surveillance rapprochée). La véritable activité intraterrestre étant souterraine cette recherche est vaine, à part peut être sur la face cachée de la Lune (Nb : que dire de ces traces de chenilles observés sur la lune ?).

D’où viennent les intraterrestres ?

Comme je l’évoque dans l’article sur la civilisation Atlante, un déluge initial aurait pu obliger les survivants de l’Atlantide à se réfugier dans la Terre creuse en attendant la descente des eaux. En 12.500 ans, ils auraient continué à développer leurs technologies (antigravité et source d’énergie issue des propriétés du mystérieux "Rayon vert"), mais leur ADN se serait modifié pour s’adapter à une vie permanente dans la Terre creuse.
Cependant des groupes d’Atlantes seraient revenus à la surface de la Terre pour s’y installer de nouveau et pour aider les hommes à construire des monuments comme les pyramides de Gizeh (avec des passages secrets pour rejoindre la Terre creuse, dont le sphinx serait "le gardien jumeau" de l'entrée de Cydonia), ou pour façonner les crânes de cristal chez les Mayas. Nb : Les adeptes de la planète Nibiru, penvent penser que ces êtres ont été abandonnés par leurs semblables au cours d'un des passage de Nibiru à proximité de la Terre (orbite de 3600 ans).


On peut même faire un lien directe entre les divinités Egyptiennes (nos intraterrestres) et nos religions actuelles, car l'histoire n'est pas discontinue. Ces intraterrestres auraient pu parfois être pris pour des dieux (Mythologie Egyptienne et Grec) ou initiateurs de légendes et de religions dans de nombreuses cultures, comme le paradis des Bouddhistes, l'Agartha.

Peut-on alors envisager des habitants intraterrestres ?

Victor Hugo pensait que les portes de l'enfer étaient Terrestres et il les voyait dans le pôle Arctique (cf : "la fin de Satan"). Il avait surement pris connaissance de ce message parvenu en 1818 dans de nombreuses universités des États-Unis :

"Moi, Cleves Symnes, ancien capitaine d'infanterie de l’Ohio, je déclare au monde entier que la terre est creuse et habitable intérieurement. Elle contient plusieurs sphères solides, concentrique, placées l'une dans l'autre, et elle est ouverte au pôle de 12 à 16 degrés. Je m'engage à démontrer la réalité de ce que j'avance et je suis prêt à explorer l'intérieur de la terre si le monde accepte de m'aider dans mon entreprise."
Par la suite William Reed n'hésitat pas à dire : "La terre est creuse. Les pôles, si longtemps cherché sont des fantômes. Il y a des ouvertures aux extrémités nord et sud. À l'intérieur on trouve de vaste continent, des océans, des montagnes et des fleuves. Il existe une vie végétale et animale dans ce nouveau monde, et il est probablement peuplé par des races inconnues des habitants de la surface".

On peut aussi lire dans l'ouvrage devenu très rare de Raymond Bernard, "La Terre creuse" (Albin Michel, Paris 1971) : "La Terre n'est pas une sphère solide avec un noyau brûlant de métal en fusion comme on le suppose communément. En réalité, la Terre est creuse et son intérieur communique avec la surface par deux couvertures polaires. Sur sa surface intérieure vit une civilisation avancée, créatrice de ces soucoupes volantes qui viennent nous espionner à intervalles réguliers."
Dans "Rouletabille chez les bohémiens", Jules Verne fait aussi allusion à la terre creuse en remarquant que jadis les bohémiens vivaient dans l’Agartha. À la tête de ces peuples mystérieux vivant dans les cavités de la terre régnerait un mystérieux roi du monde, dont les envoyés, supérieure inconnue, agiraient sur les gouvernements des pays à la surface de la terre. La région de Rennes le château pourrait être une entrée vers ce monde.
Il ne faut pas penser qu’un tel monde serait noir et triste. Avec un soleil intérieur, des montagnes, des océans, ce pourrait être un paradis Terrestre (l'Agartha) à l’abris des variations de saison, et de la fragilité d’une atmosphère (voir les descriptions de Jules Vernes dans "Voyage au centre de la Terre").


Ce pourrait être un monde où les habitants vivent heureux en ignorant leurs voisins de la surface (ils n’auraient aucun intérêt à vivre dans un monde plus fragile que le leur et où les météorites et autres radiations solaires pourraient les affecter). Mais il faut que ceux du "dessus" se tiennent correctement, et ne fassent plus exploser de bombes atomiques (Hiroshima et Nagasaki) dont les vibrations peuvent inquiéter des habitants qui vivent sous une écorce fragile ! Ce qui pourrait expliquer cette surveillance des sites nucléaires et peut être des accords secrets en vue du désarmement de nos structures (cf : dossier Majestic 12 et les révélations de William Cooper).

On peut imaginer que la découverte d’habitants intraterrestres plus évolués que nous aurait pu nécessiter la constitution d’un gouvernement secret (Nb : la delta force et les "hommes en noir" seraient l’outil de conservation de ce secret). Le gouvernement (MJ.12) acceptant une sorte de d’échange "technologie/abductions" avec les intraterrestres (cf : "Le gouvernement secret, opération cheval de Troie"). Dans cet ouvrage, le MJ.12 aurait alors reçu la mise en garde d’autres "entités" (les grands blonds) de Vénus (George adamski,1952) avec qui "nos" intraterrestres (petits gris) étaient en compétition technologique.

Nb : La vérité est sous doute plus proche d'une seule "entité" de civilisation intraterrestre, le reste n'étant que désinformation exagérative et manipulation de G.Adamsky par le gouvernement secret (ces grands blonds n'étant surement pas plus Vénusiens que vous et moi).



On peut aussi se demander pourquoi en 1947, les alliés ont envahi l’Antarctique (opération High-Jump) avec 5000 soldats, des sous marins, un porte-avions, 18 avions et hélicoptères sous les ordres de l’amiral Byrd ?

Hitler (schizophréne obsédé par la théorie de la Terre creuse) avait organisé des expéditions S.S dans l’Antarctique et l’Himalaya pour trouver l’entrée du royaume d’Agartha, qu’il connaissait par les récits des hyperboréens. L’expédition qui devait durer 8 mois fût interrompue au bout de 8 semaines, suite à de nombreuses pertes (de part le froid et les conditions météo ou d'une résistance inconnue ?). A son retour, il fût soumis à un long interrogatoire par le Pentagone et mis au secret. Tout cela est troublant ! Que faisait tout ce petit monde dans l’Antarctique ?

Les passages

Deux entrées ne suffisent pas, et on peut probablement en ajouter d’autres : Au fond des fosses abyssales (Triangle des bermudes avec les vestiges de Bimini et le triangle du diable près du Japon), au fond du lac Titicaca à côté de la cité de Tiahuanaco, dans la chaîne de l’ Himalaya (où l'on observe souvent des va et viens d'ovnis), au Yutacan (Mexique), île de Pâques, etc… Des sites souvent placés sur le même parallèle Terrestre, ou qui comportent des structures de types pyramidales. Si ces sites marquaient les entrées d'une destination commune vers l'Agartha, il ne faudrait plus s'étonner de la complexité et de la beauté de tels ouvrages architecturaux (basés sur les technologies intraterrestres de ceux qui ont vécu sur le continent englouti de la Lémurie). Ces entrées seraient bien protégées par une technologie inconnue et difficilement accessible aux nations de la Terre du dessus (froid, brouillard, illusions).


Des passages secrets qui s’ouvrent parfois pour acceuillir ceux qui s'y présentent, ou pour faire décoller des "engins". Malheur à l'avion qui croisera leur chemin !
Le voyage pour arriver jusqu’à nous depuis le centre de la Terre serait infiniment plus court que celui qui sépare les planètes dans la galaxie, mais on peut aussi imaginer des sortes de "Stargates" à l’intérieur du monde sous terrain. Des passages multi-dimensionnels d’où d’autres races et d'autres "dieux" inconnus pourraient émerger depuis l’autre bout de la galaxie afin de revenir sur Terre. Ces Stargates seraient présentes au sein de nombreuses planètes creuses, assurant ainsi des "échangeurs" à travers la galaxie, elle n'auraient besoin que d'êtres "exceptionnels" pour les activer. Des ces portes des "entités" hostiles à nos intraterrestres pourraient aussi se présenter dans le futur, augurant d'une prochaine guerre entre ces deux peuples.

Dans le film culte Dune, il est questions du "Mélange", l’épice qui permet aux voyageurs de la gilde de replier l’espace pour se transporter n’importe où dans l’univers sans se déplacer (c'est un peu notre théorie des cordes avec ses "trous de ver"). La planète Arakis attend l’arrivé du Messie qui devra libérer le peuple "Frémen" qui vit caché dans les sous-sols de Dune. Les auteurs de science fiction ont toujours été des visionnaires !

Comment ne pas penser aussi à 2012 et l’entrée dans l’ère du Verseau. De nombreuses personnes attendent un évènement majeur fin 2012, une "ascension". Faut-il y voir la rencontre avec un émissaire de la Terre creuse ? L'activation de la porte des étoiles et le retour des "dieux" ? Faut-il redouter l’apparition au grand jour des intraterrestres ? Celle des extraterrestres, une manipulation mondiale ? Le retour de l'antéchriste ou l'aboutissement d'un scénario de l'apocalypse ? Le système solaire nous paraît vide de vie, mais ne sommes nous pas les seuls à vivre à l’extérieur de notre maison ? Ce qui ferait de nous des êtres uniques, sinon rares dans la galaxie, une sorte de zoo cosmique à la solde des anges déchus... Alors la Terre creuse... un grand n'importe quoi ? Aucune idée

Source : ancien dossier du site ufopublication.com 
______________________
La difficulté n'est pas de comprendre les mystères qui nous entourent mais d'échapper aux idées reçues. Aucun problème ne peut être résolu, sans changer le niveau de conscience qu'il a engendré...
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:49 (2017)    Sujet du message: LA TERRE CREUSE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Science de l'inexpliqué Index du Forum -> L'Univers -> Les mondes Parallèles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com